NEWS ! NEWS ! NEWS ! NEWS ! NEWS ! NEWS ! NEWS ! NEWS ! NEWS ! NEWS ! NEWS ! NEWS ! NEWS !

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Ouverture d'ateliers !à la Friche la Belle de mai

Entrée libre et présentation publique jeudi 16 novembre de 17h à 21h.
ou sur rendez-vous du 14 au 17 novembre 2017 de 10h à 17h (04 95 04 95 94)

Sextant et plus / group vous invite à venir découvrir le travail de ses résidents à l'occasion d'une visite d'atelier à la Friche Belle de mai. Venez rencontrer Zainab Andalibe, Hanane El Farissi et Sanae Dannoune, artistes invitées du projet Résidences Méditerrannée et Estel Fonseca et Ishem Rouiaï, artiste en résidence dans nos ateliers de Fonscolombes.

Zainab Andalibe, Hanane El Farissi et Sanae Dannoune

Depuis 2015, la Friche la Belle de Mai et l'Institut Français du Maroc ont initié le programme «Résidence Méditerranée». Ce dispositif de résidences a pour objectif l'accueil d'artistes émergents marocains à Marseille pour encourager leur mobilité en Méditerranée : cette résidence à la Friche leur propose un cadre de recherche et de création sur mesure qui leur permet de développer leur pratique artistique et de (re)découvrir la scène artistique française.

Estel Fonseca et Ishem Rouiaï

Estel Fonseca et Ishem Rouiaï sont accueillis en résidence depuis mai 2017 dans le cadre du programme « Ateliers de la Cité » de la Fondation Logirem dans les cités de la Bricarde (Marseille 15ème) et de Fonscolombes (Marseille 3ème). Coordonné par Sextant et plus, le projet vise le soutien de la jeune création contemporaine du territoire par l’accompagnement professionnel des artistes accueillis pour un ou deux ans.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •











• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •